Barraute célèbre son «nouvel» aréna

Martin
Martin Guindon
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Barraute a inauguré son aréna fraîchement rénové au coût d'un million de dollars, le vendredi 13 avril. Un investissement partagé à parts égales entre Ottawa, Québec et la municipalité pour assurer la pérennité de cet équipement vieux de 35 ans.

Les trois paliers de gouvernement ont investi chacun 321 592 $, dans le cadre du Programme d'infrastructures de loisirs. Les travaux se sont déroulés de septembre 2010 à octobre 2011.

«Construit en 1976, l'aréna de Barraute nécessitait une mise à niveau afin de le rendre conforme aux nouvelles normes du code du bâtiment et assurer sa pérennité. Plusieurs travaux ont été réalisés pour assurer la durabilité des infrastructures et le confort des usagers. Je souhaite que cette infrastructure rénovée devienne un lieu de rencontre et de rassemblement où loisirs, sports et santé riment avec plaisir et convivialité, en plus de renforcer le sentiment d'appartenance à votre communauté», a notamment déclaré le ministre régional Pierre Corbeil, qui parlait au nom de son collègue des Affaires municipales, Laurent Lessard.

Un aréna souhaité

Tout sourire, le maire Pelchat a d'abord remercié M. Corbeil pour sa précieuse collaboration qui a mené selon lui à l'obtention de cette subvention. Puis, il a rappelé la petite histoire (voir la vidéo) de l'aréna de Barraute. Tout a commencé quand un comité de souscription a été mis sur pied en 1975 pour recueillir 50 000 $ pour un projet d'aréna. «C'est finalement un montant de 66 000 $ qui avait été amassé. On voit que les gens avaient déjà le goût d'avoir un aréna ici», a-t-il dit.

La construction a eu lieu l'année suivante, avec beaucoup de travail bénévole. «Des dizaines de camionneurs ont transporté des centaines de voyages de gravier. Des tracteurs pour étendre ça, des gens pour niveler. Finalement, on avait une base capable de recevoir le bâtiment. Une fois terminé, le projet a coûté 200 000 $... et là, on rénove pour 1 M $. C'est un projet de société qui tenait à cœur à l'ensemble de la population et on remercie beaucoup nos prédécesseurs qui ont travaillé à l'époque», a-t-il souligné, faisant remarquer que le bois des anciennes écoles de Barville avait jadis été récupéré par des bénévoles.

Des travaux majeurs

Quant aux travaux réalisés, ils ont été priorisés par la Commission des loisirs de Barraute, puisqu'il y en avait pour 3,2 M $ à effectuer. «Il a fallu réduire ça, on n'avait pas les moyens de se rendre jusque-là», a précisé Lionel Pelchat.

La municipalité a donc rénové la salle communautaire (isolation du toit, plafond suspendu, nouvel éclairage et système de chauffage), refait l'entrée principale du bâtiment (accessible pour les personnes à mobilité réduite), modernisé le système de réfrigération, changé les baies vitrées, installé un plafond réfléchissant, modernisé le revêtement de plancher, refait les douches et les toilettes des chambres des joueurs.

L'aréna Desjardins de Barraute

Le président de la Caisse Desjardins de l'Est-de-l'Abitibi, Benoît Turcotte, a quant à lui souligné à quel point son institution était fière d'associer son nom à cette nouvelle infrastructure, rebaptisée l'aréna Desjardins de Barraute pour les dix prochaines années, au coût de 50 000 $.

«La seule institution financière à Barraute, c'est la Caisse, et nous en sommes très fiers. On est là depuis longtemps et on veut continuer à être ici encore longtemps. Plus les gens du milieu de Barraute vont faire des affaires chez nous, plus on va pouvoir redonner aussi aux gens du milieu. On veut continuer d'investir ici parce que la Caisse, ça nous appartient, ça vous appartient», a-t-il fait valoir.

Voyez aussi notre vidéo du maire Pelchat qui raconte la petite histoire de l'aréna de Barraute.

Organisations: Affaires municipales, Caisse Desjardins de l'Est-de-l'Abitibi, Commission des loisirs de Barraute

Lieux géographiques: Barraute, Barville

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires